Un nouveau départ

Depuis des mois que Nnoous étions dans la paperasserie … voila c’est fait … Nnous avons signé le bail de location … Les Anges Déchues déménagent et Nnous aussi dans la foulée… Nnous allons recevoir les clés le 13 aout ….

HOURAAAAAAA

se déplacer dans l’appartement

Pour pouvoir se déplacer à nouveau dans l’appartement il a fallut apprendre à Indiana à m’accepter. accepter de me voir déambuler à quatre pattes. Ce qui ne fut pas aisé car systématiquement dès que je me mettais à quatre pattes, il essayait de me monter comme une chienne. Ce qui a permis de se rendre compte d’une chose très intéressante.

Avec son odorat Indiana savait exactement quand j’étais « baisable ». Comme quoi on doit dégager une odeur particulière pendant les règles car ils ne sont pas intéressés alors que le reste du temps …

j’ai également constaté qu’un chien peut être jaloux … pas une jalousie tordue comme les humains, non pour lui, c’est une réaction immédiate. Monsieur s’occupe de moi et Il me caresse, Indiana veut des caresses aussi. je suis contre Monsieur dans le canapé, Indiana arrive aussitôt pour se mettre entre Nnous deux

Partage

Il doit apprendre à partager et je dois apprendre à être patiente

 

Ce qui était resté

Pendant toute la durée de l’éducation d’Indiana beaucoup de choses avaient changé. Mais d’autres étaient restées. Vvous me direz lesquelles. Qu’est ce qui n’avait pas changé ? Le Vous bien sur, je n’ai jamais tutoyé mon Maitre. Demander la permission pour faire ses besoins mais il fallait aller aux toilettes. Ne pas se précipiter sur la nourriture même si je devais manger à table mais toujours dans ma gamelle au lieu de par terre dans ma gamelle. Ma gamelle est une magnifique assiette creuse en porcelaine. Très jolie, et très profonde. Parfaitement adapté à ma morphologie. L’appeler aussitôt sortie de la maison, veiller à ce que mes chargeurs soient avec moi pour pouvoir rester en ligne toute la journée, jusqu’à mon retour. Le rituel du matin, Il me lave, Il m’habille, Il prépare mon petit déjeuner, un repas équilibré dès le matin.

Le Blog

Depuis que petit à petit je recommence doucement à vivre comme une petgirl à la maison je délaisse le blog. Certe je met à jour la page info et soirée mais je ne post plus d’article sur ce que je vis. Cela va venir. j’ai toujours eu besoin de me poser et en ce moment je n’y arrive pas. Depuis janvier les choses avancent bien. Merveilleusement bien.

Article sur les hommes chiens au Royaume Uni

Le petplay est de plus en plus connu et reconnu voir l’article ci-dessous

Le Royaume-Uni adore les chiens. D’après une enquête publiée en 2015 par la Pet food manufacturers association, près d’un ménage britannique sur quatre abrite un gentil pépère, ce qui fait tout de même 8,5 millions de bêtes. Même la Reine d’Angleterre est une grande amie des chiens : si la monarque tout juste nonagénaire a décidé de se séparer de ses impétueux Welsh Corgi par crainte qu’ils ne la fassent tomber, elle a possédé au moins une trentaine d’entre eux depuis ses 18 ans. Il se dit que leurs repas étaient servis dans des plats de porcelaine ou d’argent et qu’Élisabeth II les nourrissait elle-même. Pour en savoir plus : Ici

Renaissance

Quel bonheur de redécouvrir les joies du Petplay, quel bonheur de pouvoir recommencer à vivre comme une petgirl, doucement mais surement. Tous ces mois ont été vécu comme le vivrait une femme qui est enceinte et qui attend enfin le moment de pouvoir tenir son enfant dans ses bras. Parce que soyons honnête, la grossesse c’est certes le bonheur de sentir la vie grandir en soi mais c’est aussi les vertiges, les nausées, les nuits blanches, les hormones qui travaillent à donf, le corps qui change, le sentiment d’être énorme comme une baleine, les vergetures, la peur de ne plus pouvoir perdre tous ces kilos. Donc avec certes des moments difficile mais aussi beaucoup de bons moments. Donc pendant toute la durée de l’éducation d’Indiana, fini de vivre nue, fini de faire pipi comme une petgirl, fini de manger dans ma gamelle. Manger à table, marcher tout le temps à deux pattes, aller aux toilettes…. Bref une vie tristement humaine. Pourtant je ne regrette rien. Car maintenant je peux dire que je revis une merveilleuse renaissance. j’ai un Maitre merveilleux et j’ai un compagnon à 4 pattes. Cartes il y a encore beaucoup à faire mais je peux à nouveaux déambuler à quatre pattes et cela n’a pas de prix. Son éducation a pris du temps mais cela en valait la peine. Certes, je ne peux pas encore manger dans ma gamelle mais cela va venir…

2014 – 2015

IL avait déjà fallut faire des choix et des aménagements vis à vis des enfants mais Nnous avions encore des moments à Nnous. Car avoir des enfants c’est certe beaucoup de bonheur mais c’est aussi des devoirs et des responsabilités. Et ce jusqu’à la fin. Entre ma grande qui est revenus vivre à la maisonn et la petite que Nnous avons tous les week-end autant dire que chaque moment vécu en petgirl étaient précieux. Mais, àpartir du moment ou Nnous avons pris Indiana, il a fallut faire des choix et des sacrifices. Sacrifice car le temps de son éducation je ne pouvais plus vivre comme une petgirl. Plus du tout.  Ce fut long, vraiment long mais c’est maintenant derrière Nnous. Mais cela en valait la peine. Toutes ces semaines, tous ces mois de patience, d’éducation, d’amour pour ce petit être pour qu’il se sente heureux, aimé et qu’il apprenne ou était sa place, ma place, notre place vis à vis de Monsieur, de moi.  alors ces derniers moios j’ai arreté d’écrire car ma vie n’avais plus de sens BDSMement parlant.

TEMOIGNAGE DE MODE DE VIE DE PETGIRL

Bonjour à Ttoutes et Ttous

Vous êtes nombreux à Nnous écrire et je Vvous en remercie, avec votre accord voici un premier temoignage que j’ai reçu et dont j’ai eu l’autorisation de le difuser sur ce blog. N’hésitez à m’en envoyer d’autres car il n’existe pas une façon de le vivre mais des milliers. Et surtout donnez moi Vvotre accord pour le diffuser :

Bonjour à tous et à toutes, je tiens à préciser que tout ce que je vais dire est N/notre vision du Petplay et je ne parle qu’en mon nom. Je suis loin de détenir la vérité absolue et j’en apprends encore tout les jours
N/notre relation D/s est basée principalement sur le cérébral, néanmoins je ne rechigne jamais sur une petite fessée.
Je suis avec Mon Maître une chienne, je me comporte donc comme le dit animal, je marche à quatre pattes, je mange dans une gamelle, j’ai des jouets, je dors dans un panier.
Je ne me sers pas de mes mains car j’ai des pattes, la position à quatre pattes n’est pas naturelle pour l’être humain, il faut donc quelques équipements pour éviter les genoux bleus et gonflés. J’ai ce qu’on appelle une queue, que je porte en permanence, elle prolonge la courbe de ma croupe et me permet aussi « d’exprimer » une petite partie de mes émotions, je la remue quand je suis contente ou excitée et au contraire elle se glisse entre mes jambes lorsque je suis effrayée ou que j’ai fais une bêtise.
Il faut savoir que c’est un travail de longue haleine pour éduquer un chiot, je me considère encore comme cela, je suis impulsive, irréfléchie, fofolle et hyperactive. Mon Maître me protège, me cajole et dois me porter une attention constante car je m’ennuie assez rapidement et j’ai tendance à faire des conneries plus inventives les unes que les autres.
Il est hors de question pour Mon Maître de me laisser passer le moindre mauvais comportement, je sais que cela va peut être faire s’arracher les cheveux à certains mais oui Il m’éduque et me dresse. Il y a très peu de masochisme chez moi, la douleur n’est que le résultat d’une mauvaise action, j’ai dépassé une limite donc je suis punie à hauteur de la faute. Après la punition, Il remet les compteurs à zéro mais comme un chiot j’ai besoin de temps pour apprendre de mes erreurs.
La discussion est primordiale dans N/notre relation, oui je grogne, je montre les dents, j’aboie et je couine mais je reste une soumise humaine avant toute chose, avec des émotions, des peurs et des appréhensions. Je ne peux pas être une pet en h24 non plus, les obligations de la vie courante m’en empêche mais je retrouve ma place dès que je le peux. En dehors de N/notre foyer, je me comporte comme tout le monde, il y a juste des gestes et des codes que nous respectons : je ne mange jamais avant Lui et j’attends qu’Il me donne Son autorisation, je demande la permission pour aller aux toilettes, je ne fais pas la moindre chose sans lui demander au préalable Son accord.
Je ne baisse pas les yeux devant car chez N/nous tout ou presque passe par le regard, Il sait quand quelque chose me tracasse, si je suis contente ou que je suis excitée rien qu’en plongeant Ses yeux dans les miens. Je Lui dois une fidélité, une obéissance et un respect sans faille et Lui me dois Amour, protection et attention, tout les tracas de la vie quotidienne, ce n’es pas au cœur de mes préoccupations. Il fait le ménage, la vaisselle, le linge, Il me lave et m’habille quand Il le peut. Je n’ai « aucun » droits mais en contrepartie « aucun » devoir, je reste égale à moi même, Son petit animal de compagnie.
Je suis Lui suis entièrement dévouée car je Lui appartient, Il se sert de mon corps quand bon Lui semble ( c’est très très loin de me déplaire) et j’obéis à Ses désirs dans ce domaine là.
Je lui voue un Amour inconditionnel, Il est bon et sait ce qui est bon pour moi, Il prends soin de moi et m’aime de tout son cœur. Je suis une chipie et une tête de mule mais comme Il me le dis souvent c’est comme ça qu’Il m’aime , la seule chose qu’Il veut c’est que je m’épanouisse en tant que chienne, que mon côté animal puisse s’exprimer.
J’aime être à Ses pieds lorsqu’Il mange, me blottir dans Ses bras et me faire caresser, Il ne m’en demande pas plus Il est Mon Maître et je suis Sa chienne. Il ordonne, j’obéis rien de plus simple, aucun artifices dans N/notre relation, ce n’es pas un jeu pour faire monter l’excitation, N/nous avons trouvé un équilibre quasi parfait et N/nous sommes très heureux comme ça.
Voilà ma soumission envers Mon Amour, je suis dépendante de Lui et ça Lui convient parfaitement
Je tenais à vous montrez à tous N/notre mode de vie et puis vous le faire partager

Voeux

WP_20140819_01_17_30_Pro

Que la nouvelle Année Vvous soit douce et merveilleuse

tanyaML

Les Anges Déchues sont chères ?

Cette petite phrase trop souvent entendu me trotte dans la tête. Et plus je l’entend, plus elle m’énerve. Les anges Déchues sont chères. Dans une société ou les gens ont perdu le sens des valeurs ils considèrent que Nnos créations sont chères mais savent ils seulement combien de temps cela prend de faire un article? Non. ils ne le savent pas. ils n’ont aucune idée du temps que prend la fabrication de chaque article mais c’est chère parce que habitué à acheter des produits parfois ressemblant mais de moins bonne qualité ou de fabrication industrielle. Chaque chose a un prix.

Il faut une journée pour faire un collier en acier. soit 8h de travail. De travail physique. Sachant que la moindre erreur peut tout ruiner. Pour pouvoir fabriquer ce collier de façon artisanale. Par artisanale j’entend sans utilisation de machines industrielles qui coutent très chères (plusieurs millions d’euros) mais qui Nnous feraient gagner du temps c’est certain avec évidemment une qualité moindre. Avec ces machines faire un collier ne prendraient que 10 minutes. Et pour rentabiliser les machines il faudrait bien sur faire minimum plusieurs milliers de collier.

Mais comme je le disais, Nnos créations sont faites de façon artisanale. Donc pour faire un collier, il faut prendre une barre en acier que Nnous avons acheté à des professionnels. Mais pas n’importe quel acier, non un acier inoxidable : le 316L. Le meilleur acier que l’on puisse trouver. Le meilleur et le plus sur car totalement an allergène. Donc le meilleur et le plus cher car Oon ne fabrique pas des bijoux avec des matières premières de mauvaises qualités. Plus on achète de matières premières, moins c’est cher. Nnotre atelier est certes plus grand qu’avant mais encore trop petit pour stocker de grandes quantités. Il faut ensuite ceintrer la barre d’acier autour d’une machine que Nnous avons fait faire.  Car pour pouvoir travailler l’acier 316L il faut avoir des outils spéciaux. Nnous avons également fait faire chaque matrice afin d’avoir toutes les tailles de tour de cou (du 30 au 42). A l’aide de la ceintreuse, Nnous ceintrons la barre d’acier autour d’une matrice pour obtenir deux demi cercles parfaits. parfaitement adapter à la forme d’un cou. Il faut ensuite découper les deux pièces à l’aide d’une scie que Nnous avons fait faire pour que les demis cercle s’emboitent parfaitement l’un dans l’autre. Il faut ensuite tarauder les deux pièces avec la machine en prenant beaucoup de précaution, car si le taraudage est raté il y a plus qu’à jeter le collier et tout recommencer. Et enfin, il faut  poncer puis polir le collier pour lui donner l’aspect brossé ou poli miroir.

Pour réaliser un collier il faut compter une journée. Au coût de la journée de travail, il faut ajouter l’achat de la barre d’acier et de tous les outils nécessaires à sa fabrication. Car pour travailler l’acier 316L il faut avoir les outils adaptés. Un taraud coute 70 euros pièce. Si Nnous faisons une mauvaise manipulation, il casse. S’il casse il faut en racheter un autre. A ce prix là il faut faire très attention.

Ce collier que Vvous pourrez porter en permanence et conserver intact pendant des années. Ce collier classique qui fait 5mm d’épaisseur pour 2 cm de hauteur est seulement vendu à 124 euros TTC. donc il est à 103,33 euros HT. Si Nnous voulions le vendre en respectant le coût de la main d’œuvre au smic horaire actuellement en vigueur en France soit 9,61 euros Brut auxquelles il faut ajouter les charges patronales et en prenant en compte le prix de la matière première sans faire le moindre bénéfice mais juste pour rentrer dans le coût de fabrication sans prendre en compte non plus l’usure des machines et des outils qu’il faut changer régulièrement (les forets, les tarauds, les lames de scie, les disques de ponçage, les cires de polissages, etc…). Ce même collier devrait être vendu 120 euros HT.

Est ce que Vvous, Vvous accepteriez de travailler en étant payé en dessous du SMIC ? Non

Alors maintenant venez me dire que mes créations sont CHERES

Nnos colliers sont uniques car aucun ne se ressemblent. vous pourrez les conserver intact des années. Certes il existe des copies de nos modèles a des prix plus abordable mais regardez ce qu’ils seront dans 3 ans par rapport aux Nnotre…

 


12345...25

  • Album : PETPLAY
    <b>tumblr_mkqr8lCb0m1s9gqgbo1_1280</b> <br />

www.les-anges-dechues.com

www.les-anges-dechues.com

Calendrier

décembre 2016
L Ma Me J V S D
« sept    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Le bogoss |
momo1775 |
cinéma gay et lesbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Confessions Intimes
| belleisabelle
| hentai0manga