• Accueil
  • > Archives pour septembre 2010

Archives pour septembre 2010

- Le bal des supplices à Lyon

Le bal des supplices c’était le 25 septembre à Lyon !

Cette soirée à lieu seulement une fois par an c’est pourquoi N/nous devions y être car l’année dernière, ayant un planing assez chargé N/nous n’avions pas pu N/nous y rendre.

C’est donc avec beaucoup de plaisir que ce 25 septembre je me suis rendue à Lyon avec mon Maitre. Plus de 6 heures de route pour découvrir une ville fort jolie. J’aime beaucoup l’architecture des maisons leur couleur ocre et les ruelles étroites de la vieille ville.

lyon de la basilique de fourviere

ruelles du vieux Lyon 1

Ruelles de lyon 3

 

Par contre il faut que l’on m’explique pourquoi les arrondissements ne se suivent pas. Il N/nous a fallu 1H30 pour trouver N/notre l’hotel.

Celui-ci était très bien situé dans le 9ème à proximité du centre ville et à 10 minutes de la porte de Lyon, le lieu de notre soirée. Je le recommande ( Apparthotel  séjour et affaires park lane 43 rue du sergent Berthet Lyon ) la chambre consistait en fait en un appartement de deux pièces avec deux lits de deux personnes ainsi qu’une cuisine très fonctionnelle, une salle de bain avec une gigantesque baignoire et ceci pour seulement 66 euros.

Après un bon diner et une brève détente nous nous sommes rendus vers 22H30 à la Red Room lieu du bal des supplices.

Un gros reproche néanmoins: Le prix assez exorbitant !

Pour 76 euros par couples plus 2 euros de vestiaires on se serait attendu à avoir au moins une boisson gratuite par personne. Et bien non !

Il faut rappeller que les soirées parisiennes comme les nuits élastiques et la FIP ainsi que les soirées Bruxelloises comme la fetish projectcoutent seulement une quinzaine d’euros par personne avec une boisson offerte et souvent la présence d’un buffet. Les gouters du divin marquis c’est 40 euros par couple avec également une boisson offerte ainsi que le buffet.

Le décor était très joli, la musique agréable et de bonne qualité, et de nombreux endroits ou il était possible de rester pour discuter tranquillement presqu’au calme. La soirée se déroulait sur deux niveaux la partie Donjon au rez de chaussée et au sous sol, le bar, la piste de danse ainsi que l’estrade pour les défilés. Beaucoup de monde ( peut être 300 personnes ) avec de jolies tenues. Vu l’afluence je pense qu’il devrait être possible de réaliser cette soirée plusieurs fois dans l’année.

J’ai été heureuse de retrouver des visages connus de personnes qui parfois étaient venues de fort loin.

Je pense tout particulierement à Maitresse Salem, à felindra, et tigre blanc. J’ai été ravie aussi de pouvoir mettre des visages sur des pseudos connus comme Maitre Gone, vie et Maitre Max.

Il y a une chose qui me fait toujours particulierement plaisir, c’est de pouvoir rencontrer, au hasard des soirées des lecteurs de ce blog sans prétention mais dédié presque exclusivement à l’univers des petgils et petboys. Un grand merci pour tous ceux et toutes celles qui m’ont abordé et avec qui j’ai pu longuement discuter.

Lyon est une grande ville, il y avait beaucoup de monde à cette soirée sommes toute très réusssie et qui mérite d’être renouvelée avant l’année prochaine !

Je ne manquerais pas d’ajouter des photos de cette soirée dès que celles-ci seront disponibles.

 

- La FIP N°37 du samedi 28 Aout

Après les congés de l’été, ce samedi 28 aout était pour moi le signe du retour des festivités
En effet, j’avais attendu avec impatience la prochaine soirée de la Fetish In Paris,
Surtout depuis que j’avais appris qu’elle aurait lieu dans un tout nouveau décors.
J’avais hâte de découvrir le nouveau cadre des fameuses soirées Fetish de Paris.

 De plus pour la première fois j’étais assurée de ne pas être la seule doggygirl de la soirée, en effet, j’étais accompagnée de la doggygirl winnie et son Maitre
Quel contraste nous faisions, elle si blonde et moi si brune…
Elle avec sa peau si blanche et si douce et moi et ma peau couleur caramel
Elle avec son dogbud couleur écru et moi avec ma queue noire

Commençons par le cadre: La FIP avait lieu au 66 rue Pelleport dans le 20ème à  Paris.

Le lieux était composé de plusieurs salles disposées à des niveaux différents, reliées par des escaliers.
A peine la porte s’ouvre, que N/nous N/Nous sommes retrouvés devant une grande salle avec les vestiaires tout de suite sur N/notre droite
Après avoir salué les Maitres des lieux, Monsieur Hugo et Mademoiselle ilo.
N/nous N/nous dirigeons donc, tous les 4 vers les festivités, et au surprise, N/nous arrivons dans une grande salle. Il y déjà pas mal de monde. Un bar avec des chaises et des tables sur notre gauche, deux grand écrans diffusent de belles images. La musique comme toujours à l’occasion de la FIP, n’est pas trop forte ce qui nous permet de facilement converser. Après un rapide coup d’oeil, N/nous apercevons des escaliers, et bien sur N/nous décidons d’y descendre, malheureusement les escaliers sont trop raides pour nous permettre à sandra et moi de les descendre à quatre pattes.

tanya et sandra
En bas il y a une salle reliée a une autre plus grande, ou tous les fumeurs peuvent s’adonner à leur vice. Pas de microscopique fumoir mais une vraie salle ou l’on peut s’assoir boire discuter et bien sur fumer. Et oui, dans les soirées Fetish, on pense encore un peu aux fumeurs… chose qui devient de plus en plus rare.
Je suis une ancienne fumeuse je n’ai plus droit qu’à une cigarette le samedi.
Lors des soirées comme la FIP je suis autorisée à fumer une cigarette à la condition que j’aille seule, en Doggy la demander à une personne inconnue. Cela fait partie du jeu et des petites contraintes de la vie de doggy.
Souvent les fumeurs sont plutôt amusés de voir une chienne leur quémander une cigarette que j’obtiens donc facilement.
Petite déception car ce soir j’ai trouvé quelques personnes visiblement très pingres au point d’être incapables de céder une de leur précieuse cigarette.

Pour cette 37ème édition de la FIP il y avait une très belle exposition de tableaux. J’ai beaucoup aimé certains de ceux-ci et je dois dire que j’aimerai bien en accrocher un ou deux à la maison… Mais j’y penserai dès que j’aurais enfin déménagé.

Comme toujours, les femmes rivalisaient de beauté et d’élégance, et cette soirée fut une agréable façon de reprendre contact avec les folles nuits parisiennes
sandra et moi, en avons profité pour nous faire prendre en photo.

tanya et sandra FIP N°37

tanya et sandra
Pauvre poucinette, l’apprentissage de la marche à 4 pattes lui a laissé les genoux très rouges et très gonflés… cela m’a rappelé mes débuts de doggy girl.
Marcher pendant des heures à 4 pattes est un exercice très douloureux le sol de la FIP était bien plat mais parfois lorsque le sol est constitué de vieilles dalles en pierre, marcher devient vite un vrai supplice.
L’apprentissage pour devenir une doggygirl est aussi quelque chose de très physique.

La prochaine soirée FIP est annoncée pour le 18 septembre 2010.

Monsieur et moi y serons, j’espère avoir le plaisir de V/vous y voir nombreux

P.S. : Je ne mord pas, venez donc me faire un ti coucou.

D’autres photos de cette soirée dans la partie album photo à droite.



  • Album : PETPLAY
    <b>tumblr_mkqr8lCb0m1s9gqgbo1_1280</b> <br />

www.les-anges-dechues.com

www.les-anges-dechues.com

Calendrier

septembre 2010
L Ma Me J V S D
« juil   oct »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Le bogoss |
momo1775 |
cinéma gay et lesbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Confessions Intimes
| belleisabelle
| hentai0manga