Archives pour mai 2011

- Coup de gueule

Le BDSM est considéré par beaucoup comme une déviance. Néanmoins il s’agit d’une relation entre adultes sains d’esprit et consentants. 

Tanya est ma soumise ma petite petgirl adorée, elle reçoit plus de câlins que de punitions sommes nous pervers ? Oui pourquoi pas. Mais nous nous aimons très fort et nous nous respectons. 

Les pratiquants du BDSM doivent souvent vivre cachés du monde vanille. Impossible à moins de prendre de gros risques de se présenter chez son employeur avec un collier signifiant son appartenance à son Maître adoré. Par contre qu’un supérieur exige des faveurs d’une employée est souvent considéré comme banal. 

Le milieu bancaire accorde aucun prêt aucune facilité bancaire, pas de contrat VAD aux personnes qui désirent se livrer à telle ou telle activité en lien avec le monde BDSM. Non ils sont beaucoup trop propres pour tremper les bouts des doigts dans un tel milieu ! 

Pourtant les récentes affaires dont la presse se fait seulement l’écho montrent que le monde vanille est parfois bien sordide. 

En France il y a environ 95000 viols par an. Des femmes qui sont souvent psychologiquement abîmées pour le restant de leur vie. Des hommes qui se croient suffisamment puissants pour pouvoir échapper aux lois et maltraiter des femmes (et parfois des hommes). Et une justice souvent bien complaisante. 

Les victimes sont souvent jugées consentantes voir même provocantes,  même lorsqu’il s’agit d’affaires touchant des mineures. Dire NON ne suffit en général pas il faut qu’il y ait des coups des marques et encore la justice arrive même à considérer qu’après tout la victime aimait ça. 

Tout cela me dégoûte. 

Le BDSM est basé avant tout sur le respect et ceci quelque soit la pratique. 

Notre société à énormément de progrès à faire pour que ce respect soit appliqué envers les femmes (et les hommes) lorsqu’il s’agit d’affaires de mœurs. 

 

Honte à nos dirigeants politiques parlant de troussage de jupon, parlant de drague un peu lourde. Honte à la justice lorsqu’elle libère des violeurs en prétendant qu’après tout la victime était peut être consentante même si celle-ci crie de toute ses forces que ce n’était pas le cas.

Notre société à décidément énormément de progrès à faire vers plus de respect et de tolérance.

 

- Retour sur la boundcon VIII

Les 13, 14 et 15 mai « Les Anges Déchues » exposaient à la Boundcon l’évènement fetish et BDSM incontournable de Munich.

La boundcon c’est: Des centaines d’exposants, des milliers de visiteurs.

Des shows qui se succèdent sans arrêt, des personnes curieuses, intéressées qui circulent dans les allées en tenues fetish et BDSM. Des accessoires de très hautes qualités introuvables ailleurs. Beaucoup de mobilier pour Donjon, d’articles en acier, d’accessoires divers et variés pour toutes sortes de supplices. Toutes les perversions, tous les goûts y sont représentés.

Bref la boundcon c’est l’évènement qui nous manque en France.

Nous sommes partis de Paris le 12 au matin direction Munich via l’autoroute A4 850 km d’autoroute environ. Dès le franchissement de la frontière Allemande les problèmes ont surgis. Presque toutes les autoroutes en Allemagne sont en travaux le nombre de voies est doublé, ont construit des tunnels ce qui ce traduit par des embouteillages incessants. Bilans :14 heures de route avant de trouver le calme de notre hôtel.

La Boundcon à lieu dans la périphérie de Munich à proximité du stade de football Arena. Dans une grand Halle de la zone commerciale.

Il nous a fallut 3 heures pour installer notre stand, accrocher les posters, préparer notre mannequin Dolly présenter tous nos accessoires, les colliers les bracelets les dogbuds, les tenues.

Et puis, ce fut l’arrivée de la foule de visiteurs des centaines de personnes qui affluent dans les allées sans aucun complexe. Les visiteurs se promenant au milieu des croix de saint André des rayons de fouets de cravaches des menottes, des plugs et des objets de torture les plus variés.

Le BDSM en Allemagne semble infiniment plus libre et moins refoulé qu’en France. Les visiteurs viennent en tenue fetish certains fument leur cigarette dehors ainsi vêtus sans que cela semblent choquer. Les exposants viennent avec des camionnettes ou figurent clairement les dessins de leurs créations (voir photos). Je ne pense pas qu’il soit possible en France d’avoir un véhicule au couleur des anges déchues avec un/une magnifique petgirl et petboy dessiné de chaque coté !

Nous avons rencontré quelques Français, visiteurs ou exposants dont Philippe Boxis et Fred Kyrel que beaucoup connaissent.

La boundcon est vraiment l’evènement fetish et BDSM qui nous manque en France.

Place aux photographies !

stand anges déchues

boundcon4.jpg

boundcon6.jpg

Dolly notre petgirl parfaitement bien dressée

boundcon1.jpg

Rachel notre modèle sagement attachée devant le stand

 

boundcon13.jpg

boundcon12.jpg

boundcon10.jpg

boundcon7.jpg

boundcon11.jpg

boundcon9.jpg

Show de Philippe Boxi

boundcon3.jpg

b1.jpg

b2.jpg



  • Album : PETPLAY
    <b>tumblr_mkqr8lCb0m1s9gqgbo1_1280</b> <br />

www.les-anges-dechues.com

www.les-anges-dechues.com

Calendrier

mai 2011
L Ma Me J V S D
« mar   juil »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Le bogoss |
momo1775 |
cinéma gay et lesbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Confessions Intimes
| belleisabelle
| hentai0manga