• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 6 octobre 2013

Archives pour 6 octobre, 2013

Les rencontres

N/nous N/nous retrouvons tous les mercredis et certains week-end. Les mercredis N/nous N/nous retrouvons à l’hôtel. Pas forcément le même. je vois déjà les mauvaises langues… Et bien non il n’y a pas de sexe systématiquement. Depuis que je suis sa soumise je porte un collier en cuir mais je ne peux pas le garder en  permanence car il est trop à connotation BDSM, de plus il est grossier donc chez les clients cela ne passerait pas du tout. je ne  peux pas demander à Monsieur de me racheter le collier que je m’étais acheté chez Dèmonia. Quand une femme se marie, elle rachète pas la même alliance. Donc Il ne va pas m’offrir le même collier que celui que je m’étais achetée. Donc systématiquement avant chaque rendez-vous je remet mon collier. Dès que /nous N/nous retrouvons Il met tout de suite la laisse et IL me tient systématiquement par la laisse. dans la rue je reste suffisamment près de Lui pour qu’elle passe inaperçu. Mais comme N/nous N/nous déplaçons le plus souvent en voiture pas de soucis. C’est surtout au restaurant que cela peut poser problème. N/nous avons d’ailleurs eu une remarque à Pigalle dans un restaurant. Quand N/nous sommes arrivés, le serveur a agressé Monsieur en disant O/on ne veut pas de ça ici. Donc Monsieur a retiré la laisse. N/nous avons commandé et quand les plats sont arrivés, Monsieur a commencé a préparer mon assiette. Le personnel en voyant que Monsieur préparait mon assiette et qu’IL me servait d’abord s’est radouci. N/nous avons donc pu diner tranquillement. IL n’empêche que pour avoir la paix N/nous mangeons souvent dans l’hôtel. Dans N/notre chambre je suis toute nue, et j’avoue que je me suis habituée à vivre sans vêtement. Dans les hôtels, même si le personnel N/nous regarde avec des yeux de hiboux ils N/nous foutent la paix. Pour faire mes besoins Monsieur m’emmène dans la baignoire pour uriner et aux toilettes pour les selles. Comme je suis chapardeuse, Il me bande les mains mais je ne peux pas avoir les mains bandées longtemps car cela coupe la circulation.  Sinon Il m’emmène dans les bois. Mais il est très difficile de trouver de endroits tranquilles. Au nom de la bonne morale, N/notre façon de vivre dérange les gens alors que quand on me regarde on voit bien que je suis heureuse. Mais non cela gêne l’ordre public. Tant Lui que moi, N/nous ne pouvant nous permettre d’avoir des soucis avec la justice et les représentants de l’ordre public. Donc même si c’est frustrant, car je n’ai pas le sentiment d’être anormal ou immorale N/nous devons prendre N/nos précautions. j’ai envie de crier au monde entier que je suis Sa chienne et que j’en suis fière mais plus j’avance et plus je me rend compte que N/notre relation gêne et ce même dans le milieu BDSM. Mais pour l’heure O/on s’en fou. O/on n vit que pour N/nos rencontre. N/nous sommes seuls contre tous dans N/notre monde. j’ai hâte qu’Il me sorte en public, j’ai hâte de montrer à quel point je suis bien élevée et j’ai hâte de pouvoir m’afficher tel que je suis sans en avoir honte.  Pour moi sortir en public ce n’est pas du voyeurisme c’est juste pour le plaisir d’être enfin moi même dehors et pas cachée chez moi comme une vulgaire chose perverse et honteuse.

Les week-end s’organisent un peu différemment. En effet ou Monsieur habite les gens s’en foutent un peu mais il faut savoir rester discret. Pour mes besoins N/nous avons un peu modifiés les choses, soit Il me sort dehors dans le bois mais Il fait plus froid  qu’à Paris, soit j’ai mon récipient qu’Il nettoie systématiquement. Pour ma toilette, IL fait couler l’eau et Il me lave et Il m’essuie. Il m’apprend à me frotter toute seule à la serviette. j’aime l’attention qu’Il me porte. Il prend vraiment soin de moi. Il est à mon écoute. je suis à Son écoute. Avec Lui j’ai vraiment le sentiment de m’améliorer.

Les Punitions

Monsieur Laurent du 80 attend de moi que je sois respectueuse. Que je m’exprime dans le respect si je ne suis pas d’accord. De le vouvoyer systématiquement. Monsieur choisi mes repas. ainsi que les quantités que je dois manger. Puisque N/nous ne vivons pas ensemble, c’est plus difficile mais pas impossible non plus. Une journée type ce passe ainsi. Le matin je me réveille, j’appelle Monsieur pour Lui dire bonjour, je vais me laver et m’habiller. Je prépare le petit déjeuner. Je vais réveiller les filles. je les fais déjeuner. je les envois ce laver et je prépare les vêtements. je les emmène à l’école. je vais travailler. Pendant le trajet, si le téléphone le permet N/nous parlons un peu. j’arrive chez mon client. je travaille et je parle un peu  à Monsieur. je veille à ce que mon téléphone soit correctement chargé. je dois raccrocher toutes les 3 heures sinon c’est facturé. au moment du déjeuner je demande la permission de manger. je mange le repas qu’il m’a fait préparer la veille ou je vais acheter selon ces indications. Il me demande parfois ce que j’ai envie de manger. Si c’est raisonnable Il me permets de le choisir. je vais ensuite chez mon client de l’après midi. je rentre ensuite à la maison. en général il est très tard donc je vais ensuite me connecter sur internet et N/nous discutons de ma journée et Sa journée. IL m’envoi au lit. Si j’ai besoin d’aller aux commodités je Lui demande la permission. Si je dois téléphoner à quelqu’un je Lui demande la permission(famille, ami(e)s.  je perd souvent patience à cause du téléphone qui capte pas bien. Ou IL comprend pas que je suis en réunion et que je ne peux pas le rappeler. En fait je me suis mal organisée. Comme je me sens fautive, je suis agressive. Et c’est cela qu’Il n’aime pas. Un mercredi ou N/nous étions ensemble, Monsieur Laurent du 80 décide de m’emmener au Mac Do. j’en suis super contente. Il m’achète un filet o fish. Au moment de le manger dans la voiture,  Il me donne séparément le pain, le filet, le fromage. moi je Lui dit que c’est n’importe quoi et je m’énerve. Il ouvre brutalement la portière de la voiture, Il fait le tour. il m’emmène coté conducteur et là. Il me mets plusieurs coup de cravaches. Et Il me remet dans la voiture. je pleure,  j’en suis restée toute surprise. Il a eu raison. j’aurai du Lui demander autrement. je Le regarde donc avec admiration et plein d’amour entre mes larmes. je ne suis pas maso mais je sais qu’en faisant cela Il a mis le ola. Cela me rend plus respectueuse. Une autre fois, alors que N/nous passons le week-end ensemble Monsieur me fait à manger des pâtes mais elles sont trop cuites, je lui fais remarquer que ses pâtes ressemblent à de la purée et que c’est franchement dégoutant. Le retour de bâton ne manque pas. Cravache aussitôt. Pour Lui avoir raccroché au nez et Lui avoir dit au téléphone je Vous emmerde et être arrivée en retard Le chercher à la gare je suis attachée et je reçoit 100 coups de cravache. j’ai pleuré comme une madeleine. Et si je n’avais pas été attachée et bien je crois que je me serait cachée sous le lit. Quand Il a eu fini,  je Lui ai demandé pardon et j’ai dit que je ne recommencerai plus. Mais quand il m’a demandé ne plus recommencer quoi. j’ai dit que je ne savais pas mais que je ne recommencerai plus. Il a énormément ri. Une chose est sur, je peux tout avoir mais je ne dois jamais mal me comporter. Malgré tout je ne me sauve pas. je ressens tout l’amour qu’Il a pour moi. Des punitions comme celle ci il y en aura d’autres à la hauteur de mes fautes. Mais de moins en moins dans le temps. je ne dois pas avoir de jardin secret. je dois  tout Lui dire, ne rien Lui cacher. Ce qui ne me dérange pas. C’est bon de pouvoir se confier. même ses secrets les plus inavouables. Lui il comprend tout. IL ne juge pas. Il comprend que tout ceci fait parti de moi. IL comprend que je souffre que N/notre relation soit épisodique. Il commence à rechercher un logement en région parisienne. Car je ne peux pas quitter la région parisienne. Autour de moi les gens me trouve plus épanoui, plus heureuse. Mais comment expliquer à ces gens que je suis heureuse, pace que je suis enfin comprise. je suis traitée comme une chienne par mon Homme, mon Maitre, mon Amour. Pour Lui je suis son Bébé, sa Chienne. D’ailleurs Il m’a baptisé tanyaML. Dans le monde vanille je suis tanya et dans N/notre relation chocolat je suis tanyaML et j’en suis fière. je suis plus équilibré et cela se ressent.

Qui sommes N/nous

Maintenant que je sais que j’ai tout à apprendre, je dois aussi apprendre à respecter les règles. Autant il est facile de ne pas perdre ses moyens et de rester à sa place quelques heures par jour, autant il est difficile de se contrôler en permanence. Monsieur habite en province et moi la région parisienne, donc Monsieur met en place une visite par semaine et moi je vais Le voir dès que je peux le week-end. Monsieur est célibataire, Son ancienne soumise, petgirl est décédée des suites d’une maladie et jusqu’au bout Il a été auprès d’elle. Cela remonte à quelques années maintenant. moi de mon côté, je vis en couple mais mon couple va mal je suis de plus en plus malheureuse et cette vie bourgeoise que beaucoup m’envie ne me rend pas heureuse. je travaille beaucoup. j’ai deux enfants pas du même père, mais les filles s’entendent bien et les pères aussi. Donc tout devrait aller pour le mieux mais non. Enfin maintenant je sais pourquoi. Tous les hommes que j’ai connus et aimés et qui m’ont aimé en retour ne pouvaient me rendre heureuse, pour la simple et bonne raison que j’ai besoin d’une relation BDSM. Pour ceux qui ne savent pas vous me direz quelle est ou quelles sont les différences entre le monde vanille et l e monde chocolat (BDSM). Et bien selon moi. Dans le monde vanille, ou en tout cas dans toutes les relations vanilles que j’ai eu. Les hommes veulent des femmes indépendantes mais pas trop. dépendante mais pas trop non plus. Oui parce que dans notre éducation l’homme doit aider la femme, la femme est faible, n’a pas de force. L’homme doit prendre les décisions mais au final pour gérer les comptes, tenir la maison, s’occuper des enfants, organiser les réception, ne pas oublier les anniversaires de la belle famille, des ami(e)s c’est la femme. Donc la femme travaille, parce qu’une femme qui ne travaille pas c’est de l’agent qui dort. Mais en rentrant du travail la femme doit s’occuper des enfants s’ils sont malades. S’occuper de l’intendance de la maison, la femme de ménage. Veiller à ce que les activités extra scolaire des filles se passent bien. Penser d’ailleurs tous les ans à les inscrire pour les activité extra scolaire. Veiller à ce que tout se passe bien à l’école. Bref, au final, une femme n’est plus une femme. Elle devient la mère de ses enfants, le soutien de son mari. La belle fille parfaite( qui se fait quand même tout le temps critiquer par sa belle mère qui trouve toujours un défaut à ses diners). j’ai fait beaucoup de progrès. je ne manque pas de remercier les parents de mon conjoint quand il faut, ses grands mères, sa sœur. je m’occupe de faire à sa place des cadeaux pour sa famille de sa part. je ne fais pas tous les repas car il est cuisinier pâtissier. Donc il cuisine au printemps et en été et moi je cuisine en automne et en hiver. Pour ne pas passer mon temps dans les fourneaux je prépare d’avance des plats que je congèle en portion de 4, ainsi on ne mange pas toujours la même chose.  Ce qu’il préfère, mes travers de porcs à la sauce aigre douce. mon tiramisu aux griottines. Certes je ne suis pas encore comme ma grande sœur, une parfaite cordon bleu mais je me suis beaucoup améliorée. alors que dans l’univers chocolat, le Maitre quand il décide de prendre en charge sa soumise Il l’assume totalement. Pour rencontrer Monsieur Laurent du 80 je suis assez libre de mes mouvements. Car mon travail me fait me déplacer tout le temps. je suis spécialisée en conseil, gestion des entreprises. je gère environ 10 clients. Donc mes horaires sont très variables. je travaille en moyenne 10 heures par jour. Mais il m’est arrivée de travailler 6 jours sur 7 et 12 heures par jour. Monsieur Laurent du 80 à un travail très prenant et intéressant. Cela Lui prend beaucoup de temps. Il rentre tard tous les soirs mais Il est assez libre de Ses horaires, comme moi. Voila pourquoi N/nous avons réussi à caler nos agendas pour pourvoir N/nous rencontrer une fois par semaine. Pour les week-end c’est plus complexe. Mais si je m’organise bien. a savoir veiller à ce que personne ne manque de rien à la maison alors je peux partir. Chaque week-end je suis heureuse de le voir, rien que de savoir que je vais le voir fait que la semaine se passe comme sur un nuage. Mais au moment de partir je suis en larmes. j’envisage de tout quitter pour Lui mais IL m’a raisonné. IL m’a promis qu’un jour O/on vivrait ensemble.

 



  • Album : PETPLAY
    <b>tumblr_mkqr8lCb0m1s9gqgbo1_1280</b> <br />

www.les-anges-dechues.com

www.les-anges-dechues.com

Calendrier

octobre 2013
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Le bogoss |
momo1775 |
cinéma gay et lesbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Confessions Intimes
| belleisabelle
| hentai0manga