• Accueil
  • > Archives pour novembre 2013

Archives pour novembre 2013

L’alimentation

je suis gourmande mais ce n’est un secret pour personne. mon rapport à la nourriture est affectif. manger m’apporte que du plaisir. Et pendant longtemps cela ne posait aucun problème. je pouvais manger tout ce que je voulais je ne grossissais pas. Mais je suis tombée malade. Et du fait de mes traitement je me suis déréglée au niveau des hormones. je n’ai plus le sentiment de satiété. j’ai conscience que je mange parfois trop mais c’est plus fort que moi. Monsieur Laurent du 80 doit prendre les choses en main. Il va de soi que je ne peux en aucun cas manger de la pâté pour chien, absolument pas adapté au tube digestif de l’homme. Monsieur Laurent du 80 fait très attention à ce que je mange. IL a remarqué qu’il y a des aliments que je digère mal. Donc IL a trié ce que je pouvais manger et ce que je ne pouvais pas manger. Pour me faire plaisir, IL me laisse parfois manger des choses que je digère mal mais en petite quantité. Même s’Il sait que cela aura des effets sur ma digestion. Des effets odorant. C’est comme ça, il y a des maladies qui n’ont rien de « présentable ».  on en a honte. on ne peut pas sortir. on dégage une odeur pestilentielle. j’ai reçu des corrections à cause de mon insistance sur la nourriture. Mais IL a aussi été à mon écoute. Il prend soin de moi. Et parfois IL me gâte de trop. Quand je suis en déplacement professionnel j’essai de suivre ses directives mais il est difficile de ne pas craquer sur des gâteaux présentés par les « collègues ». j’ai autant de volonté qu’un nouveau né devant de la nourriture. Conclusion j’ai envie de manger une nourriture pour petgirl mais il n’y en a pas. Pas à N/notre connaissance. O/on aimerait bin en faire, mais il y a des règles à respecter. O/on ne veut rendre malade personne. IL faut trouver un professionnel qui voudra bien travailler avec et pour N/nous.

Depuis que Monsieur est rentré dans ma vie je mange plus équilibré. Des fruits, des légumes. je suis gourmande et la seule fois ou j’ai mangé n’importe quoi et ou j’ai failli retomber malade c’est quand Il était à l’hôpital. IL avait pas conscience de mes soucis, IL était en ré éducation et je Lui ai tout avoué. IL a été très en colère que je ne fasse pas attention à moi. Que je me laisse aller. IL a repris les choses en main et je Lui en ai été reconnaissante. j’avais tellement eu peur de Le perdre, que j’avais failli mettre ma santé en péril et rechuter alors que j’étais en rémission depuis plus de 2 ans. Les gens sur internet n’ont pas compris sa colère. Mais le principal étant que je l’ai compris.

Plus le temps passe et plus je me rend compte que je n’ai besoin de personne. Juste de Lui. Non pas qu’Il me lobotomise. Non aucunement. C’est le comportement des gens qui me font arriver à ces conclusions. Les gens me déçoivent, Lui non.

Le moment du repas est un moment que j’apprécie. La journée Monsieur Laurent du 80 me prépare ma gamelle, que j’emmène avec moi. Ainsi je n’ai pas à choisir quoi manger. Ce que je n’arrive plus à faire. j’ai tendance à acheter n’importe quoi, et c’est souvent trop gras, trop sucré, trop salé. Le piège c’est que le fait de savoir que j’ai à manger me donne envie de le manger dès 10h donc je dois tenir jusqu’à, on va dire pour être raisonnable, midi. Le soir, quand je rentre, après m’être complètement dévêtue. je raconte ma journée, parce que même si O/on est en ligne de mon départ à mon retour, il y a des choses qui passent mal. Donc Monsieur aime que je Lui raconte ma journée. Ce qui a été, ce qui n’a pas été. Cela m’aide de tout extérioriser. je peux parfois relativiser et ce n’est pas plus mal. Et vient enfin le moment temps attendu. IL va faire la cuisine. je tourne autour de Lui. Comme il a remarqué que je suis goulaf, il me donne à manger. Pour m’obliger à manger moins vite. Pour que je prenne le pli de manger doucement. En mangeant doucement je mangerai moins en quantité.  C’est un bon début…. à suivre.

Le Bois de Vincennes

N/nous habitons près du bois de Vincennes. Ce bois de Vincennes est un vrai bonheur. IL y a des arbres fruitiers, cerises, fraises, noisetiers. N/nous faisons du doggysitting. Donc N/nous allons les promener dans le bois. je m’entraine également à courir dans le bois. Et le soir, quand il se fait tard, à l’abri des regards, alors Monsieur Laurent du 80 me sort pour faire mes besoins. Loin des regards indiscret, je suis promenée et je peux enfin me laisser aller dans la nature. quelque soit le temps, je suis protégée et couverte. Quel doux frisson de sentir l’herbe sur ma chatte. Fini la femme civilisée, vive la chienne purement organique.

Le Bain

S’il y a un moment que j’aime c’est celui ci. Le moment de la toilette. Monsieur Laurent du 80 se dirige dans la salle de bains. Il fait couler l’eau et quand elle est à bonne température et à bonne hauteur Il vient me chercher. IL m’installe dans la baignoire ou je peux patauger et jouer.  IL reste avec moi et me parle beaucoup. IL commence ensuite à mettre du savon sur un gant. Et avec le gant Il nettoie chaque partie de mon corps, soigneusement. j’aime ce contact doux et rugueux sur ma peau. Le temps semble s’arrêter et ces moment sont si précieux. Cela fait parti des moments que j’aime. Ensuite Il me fait sortir du bain, mais avant Il a pris la peine de poser une grande serviette sur le lit. IL m’a appris a m’essuyer toute seule. IL aime me voir me frotter sur la serviette. me tortiller pour faire disparaître la moindre goute d’eau.

Accident

Obligée de porter des lunettes toute la semaine, j’en ai marre que les gens me regardent bizarrement. Il faut dire que je suis belle avec mon œil. Il me fait toutes les couleurs de l’arc en ciel. Heureusement mo œil lui même n’a rien. C’est l’accident bête. Depuis peu Monsieur et moi sommes officiellement ensemble. Officiellement pour les filles. Il ne fallait pas les brusquer. Etape par étape mon ex et moi les avons habitué à notre séparation. Plus de 12 ans de vie commune. On ne voulait pas qu’elles souffrent. On les aimes toujours mais lui et moi on ne s’aiment plus. Lui n’ose pas encore présenter sa compagne, il faut dire que d’après lui ce n’est pas sérieux. moi j’ai attendu avant de présenter Monsieur comme mon amie car je ne voulait pas qu’elle pense ue tout était de sa faute. Donc étant officiellement ensemble depuis peu, N/nous dormons ensemble dans le salon quand les filles sont là le week end. Et elles dorment dans la chambre. D’habitude je dors toujours à sa droite mais là j’ai dormi à sa gauche. Une douleur ma fait sursauté dans le lit. je suis complètement sonné. je mets la main à mon visage je suis pleine de sang. je ne vois pas du côté gauche. Monsieur a sursauté. IL se lève et constate que j’ai du sang partout sur la figure. Il comprend tout de suite ce qui c’est passé. C’est le miroir mural. Il s’est décroché et m’est tombé de dessus. Juste sous l’œil. Les filles dorment O/on prévient la grande que N/nous partons aux urgences de Paris. Après bien des attentes, et un regard vraiment bizarre. Non je ne suis pas battue. C’est un accident. je suis occulté. Tout va bien, ce n’est pas grave, plus de peur, de douleur que de gravité. Donc après 3h O/on peut enfin rentrer ce coucher. je suis crevé et je vais avoir des lunettes noir toute la semaine. Et je vais devoir expliquer au moins 200 fois que c’est un accident.

Nuit Dèmonia 2010

Cette année, N/nous avons eu envie de faire un show encore plus abouti que le premier. N/nous avons voulu N/nous éclater au même titre qu’en Belgique, Mais N/nous voulions quelque chose de nouveau. En plus mon amie et son Maitre feront parti de l’équipe. Ce sera l’occasion de N/nous  retrouver pour les répétitions. Pour réaliser ce show Monsieur s’est occupé de fabriquer les accessoires. Un immense traineau et plein de friandise à jeter dans le public. moi je m’occupe de trouver la musique et de la mixer. Eensemble N/nous travaillons sur la chorégraphie. Plus le traineau prend forme et plus il prend de place dans N/notre petite maison. Petit maison Ou N/nous sommes bien puisqu’Eensemble. Ce show Nnous l’avons bien préparé. avec beaucoup de minutie. Le jour J N/nous sommes arrivés toute l’équipe de bonne heure pour répété. Notre photographe et arrivée avec son assistant. Elle a filmé les répétitions. Pour pas prendre de risque N/nous restons sur place pour e pas se retrouver comme l’année dernière coincé dans les bouchons. Imaginez sur scène 4 petgirls, 1 petboy, un traineau et un pere noel en pantalon en cuir. En plus il est super sexy N/notre Père Noel. moi c’était pas prévu, mais j’ai profité d’une inatention pour aller chiper à mangeer das la gamelle d’une de nos modèles. Rire. je suis revenue la bouche pleine pour me faire attacher au traineau. Pour ce show N/nous avons eu beaucoup de retour positif. Cela fait plaisir de voir que N/nos efforts sont récompensés. Même des professionnels ont salués N/notre prestation. je suis aux anges.

Premier show en Belgique

Les Anges Déchues vont réaliser un show en Belgique avec Maitresse Salem. Pour ce faire Monsieur et moi allons réunir toute une équipe : modèles homme femme, maquilleuse et photographe cameraman. Maitresse Salem a eu un super idée. Ella m’a envoyé le déroulé de la choré et N/nous N/nous sommes réunis pour répéter. Sachant que Maitresse Salem n’est pas avec N/nous et qu’il manque aussi une personne. Pour répété N/nous les avons remplacé. Pour un tel évènement N/nous avons eu beaucoup de travail. Il a fallut faire les accessoires. Monsieur a fait une cage magnifique. On dirait une vrai cage en acier. IL a fallut louer un minibus. pour faire le voyage. Evidemment N/nos modèles sont rémunérés. IL faut également penser à les loger donc N/nous avons réservé un hôtel avec chambres pour femmes et chambres pour homme. et ne pas oublier de nourrir tout le monde. Faire un show c’est tout une organisation. Surtout que là si O/on oubli quelque chose O/on pourra pas revenir en arrière. Trop loin. Le voyage s’st super bien passé. N/nous avons fait une halte chez un de N/nos fabriquants pour récupérer de la marchandise. après avoir déposé N/nos affaires à l’hôtel N/nous avons directement filé au Salon Fetish et BDSM International. Ce salon se déroule pour la première fois à Bruxelles. Ce sera l’occasion pour N/nous de voir si ce salon est intéressant. Dans ce cas N/nous y participerons certainement en tant qu’exposant l’année prochaine. N/nous avons longuement répété, car c’est la première fois que N/nous sommes tous réunis. Il faut que tout le monde trouve ses repaires. car N/nous allons passer ce soir. IL faut être parfaitement synchro avec la musique choisie. Ensuite N/nous sommes retournée à l’hôtel. Pour N/nous reposer, N/nous restaurer et N/nous préparer. N/nous passons vers 23h. Charlotte N/notre maquilleuse  a transformer une des chambres et cabine de maquillage. Moi je coiffe à tour de rôle.

Le show a été un vrai succès. Les gens présents ont bien aimés, O/on a eu que des retours positifs. Et surtout N/nous avons pris beaucoup de plaisir. Les modèles ont assurés.

La Punition

je ne suis pas une chochote mais je ne suis pas maso. je ne cherche pas la douleur, non je ne la recherche pas mais comme les enfants j’ai tendance a oublier qu’elle existe. Que mon comportement, mon attitude vont irrémédiablement aboutir à cela. Pourtant, comme les enfants je Le pousse et cela arrive. Il me punit parce qu’Il m’aime, parce que je ne dois jamais oublier ou est ma place. Les cents coup de cravache m’ont fait pleurer, énormément pleurer. j’ai même promis tout, oui tout car je ne savais même plu ce que je ne devais plus faire tellement la douleur avait été forte. Cela l’avait fait rire que je lui dise que je ne savais plu mais que je ne recommencerai plus quand même.  Mais au delà de la douleur il y a pire. L’abandon, l’oubli. je l’ai poussé à bout et Il refuse de me prendre au tél. Il ne veut plus m’entendre. IL ne me répond plu. je suis perdue. désemparée. La raison n’a même plus d’importance. De la colère je suis passée à la peur.  je sais que je l’ai mérité mais c’est dure. Ce silence est horrible. je ne peux même pas revenir à la maison. je dois finir ma journée. Conclusion, je suis irritable, impatiente. je ne pense qu’à Lui. Ce téléphone que je trouve parfois pesant,  me manque. IL y a comme un vide. Un silence insupportable… je le regarde mais il ne se passe rien. il reste obstinément silencieux… Et si IL lui était arrivée quelque chose. Mais non, même pas puisqu’Il raccroche dès la première sonnerie… Il ne veut même pas m’entendre….  En le retrouvant j’ai pleuré à chaude larme. je me suis précipitée vers Lui. j’ai demandé mille fois pardon. je ne recommencerai plus. je serai sage. j’ai tellement besoin de Lui. Comme Il a aussi besoin de moi. Mais Il ne cèdera pas à mes caprices…. Rien que pour cela je L’aime encore plus. IL me fixe des limites et j’en ai besoin. je Lui en suis reconnaissante. IL me prend dans Ses bras et IL m’explique, longuement, patiemment. Et j’écoute, les larmes se sont tarie. je n’ai plus de hoquet. je m’endors paisiblement dans ses bras. L’orage est passé. Le soleil brille à nouveau…. Mais de toute les punitions celle ci est la pire.

Lui juste Lui

Il a pris une place énorme dans ma vie. j’ai failli Le perdre deux fois en peu de temps et je me suis rendu compte à chaque fois de mon attachement pour Lui. Comment peut on aimer à ce point. Et bien c’est quand on risque de  perdre cet amour que l’on s’en rend compte. Cet être cher, temps attendu. Cet amour impossible, mais tellement imaginé. Sans jamais comprendre pourquoi ça n’a pas marché. Pourquoi à chaque fois cela s’est soldé en échec. Et bien par deux fois j’ai ressenti ce vide en moi. j’ai senti mon sang ce glacé. j’ai eu le sentiment que le temps s’était arrêté. Que tout s’effondrait autour de moi. je me suis retrouvée hébété, incapable de penser pendant que Lui était entre les mains des médecins. je ne conçois pas ma vie sans Lui. je n’imagine pas ma vie sans Lui. Les Anges Déchues sans lui n’aurait pas de sens. et bien que je sois une battante, ma vie sans Lui n’aurait plus de sens. Certe il me réprimande, mais je le mérite bien. Certe Il est exigent, mais je n’en ressors que grandi. je craque, mais je ne conçois même pas de Lui mentir. Lui mentir, ce serait renier tout ce que l’O/on construit ensemble. alors quand je faute, j’assume. j’avais qu’à être plus forte. j’avais qu’à ne pas mal Lui répondre. j’avais qu’à mieux me maîtriser. Parce que j’ai fait des progrès mais ce n’est pas encore ça. je suis fatiguée par mes longues journées de travail. je ne dois pas être ronchon. Il m’a attendu toute la journée, Lui aussi à eu une longue journée. IL se lève toujours en même temps que moi. Et quand Il doit partir plus tôt, Il me laisse toujours dormir. Avec Lui je grandis, je muris, et suis plus épanoui, j’apprend et j’assume de dire non. j’apprend à ne plus avoir trop d’empathie pour les gens. Pour moi Il a fait des choix, des sacrifices, je ne dois jamais oublier cela. Le temps passe doucement mais surement et bientôt N/nous fêterons N/nos deux ans. j’ai encore beaucoup de progrès à faire. Dans ma maison de barbie, je suis bien parce que je suis avec Lui. Les soucis avec Lui sont plus faciles à surmonter. Les gens ne comprennent pas N/notre relation. Ne comprennent pas qu’une femme peut être heureuse en ayant aucun droit, mais aussi aucun devoir, aucune obligation. Oui quand je suis à la maison et que je suis Sa chienne. ma vie est oisive. Tous mes problèmes Lui sont confiés. Combien d’homme sont capable de tout assumer? je plains toutes ces femmes qui me plaignent, parce qu’elles ne savent pas ce que je vie. je ne veut pas de leur vie ou après une journée de boulot, elles doivent encore rentrer chez elle, s’occuper des enfants, du ménage, des courses, de faire la bouffe tout en écoutant leur super mari qui les laissent se démerder. Bah vi c’est des femmes Indépendantes. ma vie est mille fois mieux. je suis lavé, brossé, vetue, nourrie, pansé, caliné, entrainé. Et je peux le dire, Il ne vie que pour moi. Contrairement à toutes ces femmes qui passent en deuxième, voir troisième position. je suis devenue Sa priorité. Il me l’a prouvé. Quand j’ai eu des soucis personnels, Il était venue à côté d’où je vivais, et Il avait dormi dans sa voiture, pour être là près de moi au cas ou j’ai besoin de Lui. aucun homme ne l’a jamais fait pour moi. Alors aussi bête que cela  puisse paraître, même quand je suis parfois en colère contre Lui, parce que c’est dur devant son exigence. je remercie le ciel de chaque moment que je partage avec Lui. après, je peux bien passer pour une illuminé parce que je L’aime plus que je n’ai aimé. Mais c’est totalement assumé.

Naissance d’une amitié

Dans le BDSM du point de vue amitié j’ai été extrêmement déçue. j’en ai même fait la remarque à mon Maitre. je pensais m’être fait une amie et lieu de ça elle s’était servie de moi. Trop bonne trop conne, je l’avais été pour la dernière fois. Elle se faisait passer pour une pauv’fille exploitée par moi alors que je l’avais hébergé chez moi gratuitement. Elle était nourrie, logée, blanchie, je lui avais trouvé un boulot chez un de mes clients, et j’allais jusqu’à lui prêter ma voiture. Et pour tout remerciement elle avait été raconté qu’elle devait faire le ménage, la cuisine, les courses et j’en passe. Enfin il arrive parfois qu »il se passe de belle rencontre, mais depuis cette mésaventure j’étais restée sur mes gardes. La seule personne qui comptait pour moi était Monsieur Laurent du 80 avec mes filles bien sur. je gardais une certains tendresses pour leurs pères évidemment. j’en étais là dans ma tête quand, oh surprise et aussi incroyable que cela puisse paraître, elle m’a contacté. La jeune femme a qui j’avais fait mon plus beau sourire lors de la soirée m’a contacté. Elle est jeune, spontané, vive, intelligente, charmante, elle manque de confiance en elle. Normal elle est jeune. je l’aime bien. C’est la première personne, première soumise que je considère comme une amie. mon Maitre apprécie son Maitre. on discute ensemble dès que l’on peut. elle veut devenir une petgirl. elle a eu sa révélation en me voyant. je me sens un peu comme sa grande soeur. je suis très contente. O/on fait des sorties ensemble, je veille sur elle. je l’aime. pas sexuellement parlant, je n’éprouve pas d’attirance physique pour elle, je l’aime comme une soeur. Certes mon confident reste mon Maitre mais j’aime lui parler. La vie m’a appris à toujours garder une certaine réserve. Car en amitié comme en amour on est toujours trahi par ses proches. je ne souhaite pas que les gens rentre dans ma vie, mes problèmes sont mes problèmes et je ne tiens pas à entendre des je te l’avais dit ou il y a cas. Donc avec ma tite sœur. N/nous devons faire un show lors de la nuit Démonia et c’est tout naturellement qu’O/on L/leur propose de participer. O/on va faire un truc top délire. O/on se voit dès que l’O/on peut. O/on dine ensemble et le temps passe tellement vite quand I/ils sont là. O/on parle de tout de rien et c’est tellement sympa.

Les Vacances

j’ai déménagé, non pas sans difficulté, il a fallut que je fasse un sérieux tri dans mes affaires. On ne passe pas de 150 m² à moins de 30m² sans y laisser des plumes. Mais je m’en fou, ce n’est pas la première fois que je repars de zéro. on ne vit pas une vie, on vie plusieurs vies. ET j’en ai eu plusieurs. j’ai donc été amenée à tout recommencer de zéro déjà plusieurs fois. Chaque vie m’a apporté en expériences. Les épreuves que j’ai traversé, les choix que j’ai fait on fait de moi ce que je suis actuellement. Quand Il m’a connu Il a aimé beaucoup de choses en moi. Le fait que je pouvais me livrer sans pudeur et en toute confiance. Le fait que je sois extrêmement romantique. Le fait que j’ai connu beaucoup de choses dans la vie et qu’à force de persévérance et de volonté je m’en sois sorti. Il a été charmé par le fait que malgré tout ce que j’avais vécu, j’avais su conserver une grande sensibilité. Et moi j’ai aimé son écoute, l’attention qu’Il me portait, Il ne faisait pas semblant. IL voulait tout connaître de moi, pas pour me juger mais simplement pour mieux me connaître, me comprendre. C’est pour cela qu’Il a fait ce qu’il a fait. C’est pour cela que c’est punition ont été dure dès le départ. j’avais trop longtemps, pour ne pas dire toujours en faite été livrée à moi même. je faisais mes choix seules, et j’en assumais les victoires comme les échecs. Certains échecs étant plus difficiles que d’autres. je sais que je suis une éternelle insatisfaite, je veux toujours plus professionnellement, matériellement. mais avec Lui j’ai enfin trouvé ce qu’il me faut. je continue de réfléchir beaucoup, mais je partage mes reflexions avec Lui et Il me canalise. Il sait faire le tri entre les bonnes idées et les mauvaises. je deviens plus patiente. Et surtout N/nous allons profiter de ses vacances, pour vivre ensemble. Et bien sur mettre en place la rentrée. 

Pour ne pas perturber les filles, mon ex et moi garderons le même mode de fonctionnement à un détail près. Que je ne serai pas là pour les réveiller tous les matins pour aller à l ‘école. Mais tout le reste sera identique, car je ne les voyais jamais le soir en semaine.

je suis optimiste, tout ne peut que s’arranger et le moment venu je prendrai un logement plus grand. chaque chose en son temps.

N/nous profitons des vacances pour avoir plein d’idées pour les anges déchues. En général en juillet et août moi j’ai toujours beaucoup de travail et comme j’ai besoin d’argent je vais bosser. Au passage, j’ai récupéré mon chat, il était malade. Le vétérinaire a du le garder une semaine. cela m’a couté plus de 1000 euros. j’ai vendu des bijoux pour le faire soigner. je ne les portais plus de toute façon. Voila pourquoi il faut toujours se faire offrir des bijoux en or. Le jour ou votre relation se termine avec un homme, vous repartez avec vos bijoux. Les femmes avaient bien compris cela dans le temps. Maintenant beaucoup l’ont oublié mais c’est bien dommage car très utile.


12

  • Album : PETPLAY
    <b>tumblr_mkqr8lCb0m1s9gqgbo1_1280</b> <br />

www.les-anges-dechues.com

www.les-anges-dechues.com

Calendrier

novembre 2013
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Le bogoss |
momo1775 |
cinéma gay et lesbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Confessions Intimes
| belleisabelle
| hentai0manga