La Vie Sans Les anges Déchues

La vie sans Les Anges Déchues était simple, beaucoup plus simple. IL y avait même une agréable routine qui s’était instaurée entre N/nous. Monsieur Laurent du 80 m’avait adopté et comme toute adoption il avait fallut commencé par le commencement. L’éducation. Pour vivre comme N/nous avons choisi de le faire il y a des règles à respecter et à accepter. La base de N/notre relation est que Monsieur Laurent du 80 est mon Maitre. je Lui dois donc respect et obéissance. En tant que Maitre, Il a des devoirs et des obligations. Il devient responsable de ma personne. De ma santé. au même titre qu’un individu lambda devient responsable de son chien, son chat ou tout autre animal domestique, Monsieur est responsable de moi. De ce qui pourrait m’arriver.De mon côté, je Lui doit obéissance, fidélité. Et c’est tout.

Evidémment N/nous n’étions pas de parfaits inconnus. N/nous avions longuement échangé avant de N/nous rencontrer pour la première fois et Monsieur savait tout de moi comme je savais tout de Lui. Mais bien sur il restait néanmoins un certain nombre de choses à découvrir. N/nous avons pris N/notre temps. Bien que parfois j’ai trouvé que cela allait trop lentement. Trop lentement quand IL a cherché à vivre en région parisienne.  Ou alors trop vite, trop vite quand j’ai déménagé, cela c’est décidé avec mon ex en une 5 jours. Mon ex m’a dit qu’il avait une compagne mais qu’elle refusait de venir tant que je serais là et j’étais partie dans les 5 jours. Autant dire que j’avais fait un sacré ménage dans mes affaires. Mais autant lui que moi en avions besoin.

Donc après ces mois de découverte, de vie ensemble sans vivre ensemble. Il avait fallut apprendre à vivre ensemble dans un endroit plus petit et bien loin de ce que l’O/on aurait voulu. je voulais quitter la maison en achetant un bien. Mais je n’ai pas eu le temps. j’ai du aménager avec Monsieur Laurent du 80 dans son appartement qu’Il louait sur Charenton. Qu’on le veuille ou  non on passe pas d’une grande maison dans un tout petit appart sans problème. Certes je ne suis pas matérialiste, mais dans bien des domaines, je suis un peu bobo et pas manuel du tout. Fasse à certaines difficultés de la vie courante je suis désarmée. Dans mon ancienne relation, je prenais à ma charge financièrement toute l’intendance de la maison. Ce qui fait qu’au moment de la séparation, je me trouvais sans rien. Mon ex avait la maison. Moi en dehors de ma moto, je n’avais rien de matériel. Et financièrement, mes comptes étaient pas florissant. Mon ex avait pour habitude de dépenser sans se poser de question. Il faisait en moyenne 200 euros de courses alimentaire par semaine pour seulement 4 personnes plus les à côté. Heureusement Monsieur est là. Il sait me redonner du courage. Avec Lui tout est possible pour peu que l’on prenne le temps de se pencher sur le problème. Pour ma moto, Il a trouvé un box pas loin. Le faite de s’être installé à Charenton est un avantage pour moi, car je suis proche de l’un de mes plus importants clients. Ce qui fait que Monsieur peut venir me voir souvent. Et quand je fini tard le soir, Il peut rester avec moi. Et N/nous rentrons ensemble à pied. La vie est simple. Le matin mon réveil sonne, Monsieur se lève et prépare mon bain et mon petit déjeuner. je suis nourrie, lavée, habillé prête à partir travailler. Monsieur m’accompagne au garage et avant de partir je L’appelle. je dois veiller à ce que N/nous soyons tout le temps en ligne. Toute la journée. Monsieur part ensuite travailler, parfois Il part avant moi alors je dois me débrouiller toute seule. Dans ces cas là, Il me laisse dormir. Il préfère que je me repose. Pour Lui c’est plus compliqué, Il met plus de temps pour se rendre au travail. Parfois Il ne rentre pas le soir. Quand Il rentre, dès que j’arrive à la maison, je me déshabille et je vais m’installer dans le canapé. Monsieur s’occupe de moi, N/nous parlons beaucoup. Mais je rentre souvent très tard. Donc il est vite temps d’aller au dodo. N/nous sommes à la recherche de solutions pour améliorer mes conditions de vie. N/nous faisons beaucoup de recherches pour trouver les accessoires qu’il me faudrait. Voila pourquoi je peux dire que N/notre vie est simple. Elle est aussi plus intense. N/nous vivons l’Un pour l’autre. Et vu le comportement de certains je peux dire que je n’ai vraiment pas besoin des gens.  Attention, Monsieur Laurent du 80 n’a jamais cherchait à m’isoler. C’est le comportement des gens qui fait que je m’éloigne d’eux. Que savent ‘ils de ma vie d’avant pour me dire que je fais une erreur? IL voit que le côté superficiel de ma vie. La grande maison, la femme de ménage. Les vacances en famille dans les deux maisons familiales. Cette superbe vie bourgeoise ou pendant les vacances les femmes sont au fourneau avec permission de sortie tous les jours pour aller au marché, s’occuper des enfants pendant que les hommes peuvent enfin être en vacances, partir pécher en mer sur le bateau familiale, se bourrer la gueule entre hommes. Franchement, pourquoi est ce que je veux passer des vacances avec mon conjoint??? Quel idée stupide de vouloir passer du temps ensemble? C’est vrai quoi on se voit tous les soirs au diner et on dort dans le même lit. je pourrai faire un effort pour m’occuper toute seule la journée sans me plaindre que je suis seule!!!! Conclusion dans cette vie de bourgeois, quand les gens se retrouvent à la retraite ils se supportent plus car en faite ils n’ont jamais vraiment vécu ensemble. Donc ils ne se connaissent même pas. Et dans le monde BDSM on peut pas dire que les amitiés soit aisées. j’ai été tellement gentille que je me suis fait avoir sur toute la ligne. j’ai nourrie, logée, blanchi une personne à qui j’avais trouvé boulot et même logement qu’heureusement elle n’a pas voulu et dans mon dos elle jouait les martyrs. Elle a plumé pas mal de monde. Elle continue encore. Donc autant dire que j’ai vraiment pas besoin d’avoir des « ami(e)s ».

C’est une vie simple pour moi. je ne fais plus rien. je ne fais plus le ménage, le repassage, les courses, la cuisine. Et je ne m’ennuie absolument pas. je suis oisive. je regarde Monsieur s’occuper de tout. Il me prépare mes repas du midi et quand Il ne peut pas Il m’aide à choisir ce que je dois acheter.

0 commentaires à “La Vie Sans Les anges Déchues”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


  • Album : PETPLAY
    <b>tumblr_mkqr8lCb0m1s9gqgbo1_1280</b> <br />

www.les-anges-dechues.com

www.les-anges-dechues.com

Calendrier

décembre 2013
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Visiteurs

Il y a 3 visiteurs en ligne

les hommes |
cinéma gay et lesbien |
APHRODYSIA WORLD : Ephéa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | beaux petons féminins
| Baptiste 28 ans, Masseur Ga...
| Confessions Intimes